Posted in Forme & Bien-Etre Sport

Triathlon de Chantilly, triathlon royal

Triathlon de Chantilly, triathlon royal Posted on 16 septembre 20151 Comment

Triathlon de Chantilly



Le dernier tri de la saison pour moi. Positionné pile poil à la fin du mois d’aout.
Ce tri ce n’est pas la première fois que je le fais, déjà l’année dernière je m’y était adonné, mais bizarrement je n’en ai jamais parlé. Pourtant je l’avais fini tranquillement sans souffrance.

Cette année encore j’ai choisis le format M au lieu du half ironman.

Ben cette année ce fut une autre paire de manche pour le triathlon de Chantilly!!

30 aout …… pas une bonne date ça! j’y viens.

Déjà après l’Ironman de Francfort, mon corps a semblé être rebuté par tout effort physique, ce qui fait que je n’ai quasiment plus fait d’entrainement. Puis le taf très intense malgré la période estivale, la chaleur et une semaine de kayak en Crête.

Bref me voilà sur la ligne de départ avec zéro entrainement natation, 2 sorties vélo et 3 run en 1 mois et demi (et je n’ose imaginer sans doute un ou deux kilos en plus), mais super motivée d’y retrouver d’autres girls et notamment Camille (qui a une mauvaise influence sur mois, ma cuisine déborde de légumes et de truc à base de coco).

chantilly 2

Oui mais voilà le 30 aout, surlendemain du 28 aout … mon anniversaire, une terrasse, des amis , de l’alcool et du tabac…L’anti sportive quoi.

La suite n’est qu’une suite logique, à ce triathlon de Chantilly qui est parti un peu en crème .

1500 m de natation… enfin 1900 m exactement je n’ai fait que dévier tout le long du parcours et me faire siffler dessus par un mec en kayak « à droite!! à droite » qu’il me criait le monsieur. Bref prends 10 min dans la tête par rapport au temps habituel.

Triathlon de chantilly nage

Le vélo .. classique .. aussi poussif que d’habitude … mon axe d’amélioration.. mais avec un mal de dos naissant et une pause pipi dans les bois.. oui c’était champêtre j’en ai profité.

triathlon de chantilly vélo

Là je n’ai pas l’air de souffrir.

Viennent ensuite les 10 km de course à pied! en plein soleil mais quand même 10 degrés de moins qu’à Francfort. Les jambes sont super lourdes, j’ai mal au dos, j’ai soif… il y a encore peu j’aurais abandonné en disant « plus de plaisir j’arrête », et bien non je continue, essayer de dépasser un peu la douleur surtout pour le dernier (de façon raisonnable bien sur).

cts-chantilly-sun_1592986

Et j’ai bien fait car c’est avec sourire que j’ai franchi la ligne d’arrivée (avec plus d’une demi heure de plus que l’année dernière, ouuuh) :

triathlon de chantilly arrivée

Alors que penser de ce triathlon de Chantilly, qui fait partie d’une série de triathlons se déroulant dans des domaines prestigieux?

Pour la deuxième année consécutive même effet :

  • Le triathlon de Chantilly propose une natation dans un cadre magnifique en une seule boucle (même pour le half), si on occulte le fond vaseux du bassin.
  • Un parcours en vélo en une seule boucle pour le format M, très champêtre (je me répète). Conseil aux utilisateurs de boyaux, la route en sortie de parc est juste dégueulassement caillouteuse (quelques crevaisons vues)
  • Le parcours course à pied : bon la c’est un peu le point négatif du triathlon de Chantilly. Si la première partie dans une partie boisée est intéressante, ainsi que le finish passant par le jardin à la française, la loooooongue partie au niveau de l’hippodrome longeant notamment un parking est assez rédhibitoire .. mais bon juste un mauvais moment à passer.

Et une nouvelle médaille dans mes toilettes.

médaille tri

Qui est tenté pour l’année prochaine?

Merci à Running Club pour le dossard

1 comment

  1. Bonjour Frogita. Pas facile de trouver une adresse mail pour t’écrire. Donc je tente de cette manière, par un commentaire.
    J’ai arpenté le blog de long en large pour trouver des informations sur la manière dont tu as débuté le triathlon, j’ai cherché un article sur des conseils. J’ai cru comprendre qu’un coach t’aiguillait et que tu es licenciée à Meudon, sauf erreur de ma part. Pour découvrir, expérimenter le triathlon, est-ce conseillé de se rapprocher d’un club ? Le plus proche de chez moi propose une licence à 340e et c’est un gros club à Elites alors j’hésite à franchir le pas.
    Si je pouvais avoir un lien vers un article que tu aurais écrit sur tes débuts, tes choix de matériel (notamment le vélo^^), comment tu t’es entraînée…ou bien un site web qui t’a aidée à débuter…Bref, je cherche, je fouille et j’ai bien du mal à trouver des renseignements concrets. Perso, je viens de la CAP, je prévois une remise à niveau en natation sous forme de stage (Archimède ou autre) et je commence à regarder les vélos d’occasion ou les magasins (j’en ai 2 près de chez moi…). Merci d’avance de me lire et pour toute réponse éventuelle. Et bravo pour l’article sur le physique de la triathlète (je suis en surpoids de 15kg suite à un sevrage tabagique et ma foi, je me débrouille pas mal en CAP). Bises et bonne chance pour le Raid des Alizées. Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *