Posted in Cuisine

Tendance pain fait maison

Tendance pain fait maison Posted on 10 janvier 20137 Comments

Faire son pain soi même, une tendance qui perdure.
Il y a quelques années il y a eu le boum des machines à pain. J’y aurais bien succombé malheureusement je suis plutot en place limitée dans mon petit appartement de 40 m2, surtout la cuisine. J’avais plutot laissé tombé l’idée donc.
Et puis lors d’une visite en Picardie dans le jardin d’Hélène,  en goutant le pain fait maison, me revoilà tentée, mais cette fois ci sans machine à pain, avec un peu d’huile de coude.
D’abord j’ai envisagé de faire mon levain (la base du pain) moi même, dont les instructions suivant Hélène sont les suivantes :

1 – Remplissez à moitié un  pot de confiture avec le mélange suivant :

  • 80 g de fatine T150
  • 80 g de farine T80
  • une pincé de sucre
  • de l’eau

Le mélange doit avoir une consistance de pâte à crêpes épaisse. Posez un couvercle sans le visser et remuez matin et soir pendant 3 à 5 jours, jusqu’à ce que le mélange soit bulleux et qu’il dégage une forte odeur de fermentation.

2 – Jetez la moitié du contenu du pot et reconstituez un volume équivalent en rajoutant de la farine T80, de l’eau et du sucre. Le mélange doit être un peu moins liquide que précédemment. Après 24 h le mélange doit avoir bullé et pris du volume (il peut même déborder)

3 – Jetez de nouveau la moitié du pot et reconstituez le mélange (sans sucre cette fois). Laissez lever 24h

4 – recommencez l’étape 3

Un peu fastidieux je ne me suis toujours pas lancée. J’ai donc opté pour un levain bio en sachet de chez Naturalia :

levain-pain

Je suis scrupuleusement la recette au dos (en ramenant la quantité de farine à 250 g) :

Dans un saladier, mélanger la farine (de préférence de la farine claire ou bise bio), le levain (42 g/kg de farine), le sel (20 g/kg de farine) et de l’eau tiède (environ 60 % du poids de farine).
Laisser reposer quelques instants pour hydrater la farine, puis pétrir en repliant les bords vers le centre pendant une dizaine de minutes pour obtenir une boule de pâte souple et bien lisse qui ne colle plus.
Laisser reposer 30 minutes dans un saladier couvert à une température de 22 °C environ.
Reprendre le pâton en chassant légèrement l’air qui est entré puis former votre pain.
Le laisser reposer une nouvelle fois (phase d’apprêt) pendant 60 à 90 minutes pour permettre à la pâte de gagner en volume et en arômes.
Mettre à four chaud (200-230 °C) pendant 45 minutes environ (voir moins vu la quantité mon pain est moins gros)

Et le résultat est plus que satisfaisant!

pain ble

paine epeautre

Après pour avoir un pain pile poil un peu chaud croustillant pour le petit dej’, ça ça n’est possible que le we, en me levant assez tot pour préparer le paton, partir courir pendant qu’il lève, le faire cuire pendant ma douche et enfin déguster.
Pour la farine j’utilise de T80 ou de la farine grise de blé 110. Avec 1 kg je fais donc 4 pains de 250g qui durent 2 à 3 jours (je consomme peu). Le prix de reviens est d’environ 0,70 € par pain et beaucoup d’huile de coude.
J’ai même varié les plaisirs en essayant la farine d’épeautre (et son levain). Tout aussi délicieux avec un prix légèrement plus élevé. Par contre échec total avec la farine de chataigne, je déconseille l’essai.

7 comments

  1. essaie aussi d’y ajouter des graines de tournesol, du sédame, ou mieux encore : du pavot !

    pour la farine de chataigne, la consistance est bien différente en effet, et au mieux, tu remplace seulement 1/3 de ta farine par de la chataigne, ce sera pas mal 😉

    après, pain des sportifs, tu peux rajouter des petits morceaux de raisins et d’abricots secs (voir même des cranberries)… bref, bon appétit ! 🙂

    1. oui pour la chataigne c’est ce que j’ai pensé.
      en tout cas merci pour l’astuce pain du sportif je crois que je vais le mettre en pratique des le we avec les sorties longues (vive les prépa marathon!)

      1. Et un futur adepte du pain au lavien naturel, un ! Je suis contente d’avoir e9te9 un e9le9ment de9clenchant dans ton e9volution :-)Ton pain est vraiment tre8s beau. Comme toi, je ne suis pas une fan du pain blanc que je trouve fade, meame bio et au lavien. En ce moment, le8ve dans ma cuisine un pain 50 % seigle T170 / 50 % ble9 T110. Rien e0 voir avec la farine T80, mais c’est ce que j’aime : un gofbt bien prononce9 et une mie dense sous une crofbte e9paisse. Il faudra que j’essaie la farine de grand e9peautre, puisqu’apparemment il y a plein de bonnes choses dedans !Bonen journe9e et e0 bientf4t.

  2. sinon, tu peux aussi rajouter un peu de fromage et des lardons, ou du sésame…
    je note en tout cas que si tu fais cuire pendant ta douche, ça voudrait dire que tu te douche pendant 45 minutes ?
    faudra que j’essaie ta recette, mais ma cuisine doit être encore plus petite que la tienne (3 m² biscornue en plus), alors avec mon four / micro-onde à chaleur tournante, je sais pas trop comment faire cuire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *