Posted in Espagne Voyages

Semana Santa à Séville

Semana Santa à Séville Posted on 27 mars 20135 Comments

Ce we j’étais à Séville et je vais commencer mon récit par une manifestation qui a commencé ce dimanche (dimanche des Rameaux) et qui dure toute la semaine jusqu’au dimanche de Paques : la Semaine Sainte ou Semana Santa (en espagnol dans le texte).

L’Espagne, pays Ô combien plus pratiquant que par nos contrées et qui pourtant est déjà en avance (malgré des protestations à l’époque) côté mentalité.
Donc ce we point de gaz lacrymo qui aurait pu faire pleurer nos yeux ou nous faire nous évanouir comme Christine (et pourtant on en avait une dans notre #TeamSeville). Si cela avait été le cas ça aurait été du aux fumées d’encens qui venaient délicieusement narguer nos narines ou bien aux mouvements de la foule en pleine ferveur qui aurait pu nous faire nous aimer les uns les autres.

La Semana Santa ce sont 8 jours dédiés à la Passion du Christ. Une soixantaine de confréries sévillanes défilent alors en procession dans différents quartiers, certains portant le pasos, sorte de char richement orné (c’est disons très doré et clinquant) avec une reproduction en général de la scène de la dite Passion. Les participants à la procession revêtent un habit bien spécifique : longue tunique et chapeau pointu cagoule, nommé capirote (*). Chaque confrérie se distingue par l’écusson, la ceinture et les couleurs de l’habit : ainsi on a vu des tout blancs, des tout noirs, des noirs et blancs, des violets, etc..

Semana Santa

Semana Santa

La première que nous ayons vu, et qui marque le début de la semaine sainte, c’était la Hermandad de La Borriquita qui se distingue par la présence de nombreux enfants dans le cortège. Certains, à l’exemple de leurs ainés ont marché en chaussette. Car en vrai il semble que ça se fasse pied nu.

Semana Santa

Semana Santa
Les processions sont longues, parfois silencieuses, parfois rythmées par la musique prenante… boom boom boom.. moi ça me prends au tripes.. j’adore!

Après dans toute la vieille ville, ce ne fut pas une seule calle (rue) sans croiser un pénitent.

Semana Santa
Les festivités atteignent le point culminant du jeudi au vendredi avec les processions des confréries les plus importantes et les plus anciennes.

Semana Santa

Si nous avons appris une chose sur ce we de Semana Santa c’est qu’il vaut mieux plus au moins connaitre à l’avance l’heure de départ et le chemin des confréries, car on peut rapidement être coincé (à savoir impossibilité de traverser une rue et devoir faire de longs détours chronophages en temps).
En ce dimanche des Rameaux il est aussi coutume de bien s’habiller … et là ce fut un festival…nous nous abstiendrons de montrer minijupe et talons plateforme shoes du meilleur gout.

(*) Les membres du Ku Klux Klan à vocation particulièrement anti catholique se sont donc inspirés des capirotes .. catholiques… logique

5 comments

  1. J’y étais aussi, et je confirme, mieux vaut savoir à quoi s’attendre avant de réserver son billet d’avion…
    J’ai passé une semaine en Andalousie et chaque ville visitée a respecté les traditions de la semaine sainte.
    Au début, je dois dire que je trouvais tout ça plutôt handicapant (beaucoup de processions, foule, jours fériés,…), mais au fil du temps, j’ai fini par m’y intéresser et j’ai trouvé ça émouvant.
    Finalement contente que ça ait fait parti de mon voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *