Posted in Grece Voyages

Pagayer, une autre façon d’avancer en Crète

Pagayer, une autre façon d’avancer en Crète Posted on 6 octobre 20155 Comments

Pagayer, c’est le moyen que j’ai choisi pour découvrir le sud de la Crète cet été (vidéo).




Et oui des vacances transat j’ai beaucoup de mal, et je n’avais pas trop envie de marcher pour une fois, d’où l’option je « marche » sur l’eau. Pagayer pour avancer!

Le premier jour autant dire que je ne faisais pas la fière, c’était en gros ma première fois en kayak, si on oublie les sorties contraignantes de l’école primaire (que je détestais autant que les cross au lycée…et oui). Le premier départ s’est fait sur la plage de galets de Paléochera.

Paléochera

Et c’est parti, pagayer, pagayer…

Pagayer

Nous avons eu la chance d’avoir très beau temps, même si certains jours un vent un peu fort provoquait de bonnes vagues nous obligeant à débarquer depuis l’eau. Oui j’ai appris à débarquer dans l’eau, à embarquer dans l’eau façon baleine qui s’échoue sur le kayak.

kayak 20

Une journée type, c’était partir très tôt, pagayer un peu, beaucoup (environ 15 km par jour) en faisant des haltes sur des plages difficilement accessibles avec la surprise de découvrir des sites archéologiques ou des églises minuscules.

kayak 22

On a bien profité de l’isolement des plages (ou presque si on exclut les robinsons nudistes) pour pique niquer , siester ou sauter du haut de mini rocher. Enfin moi pas trop car trop d’appréhension pour la grimpette.

kayak 24

kayak 23

kayak 21

Autre kif, arriver dans nos lieux d’hébergement directement au port par la mer …

Sinon je suis tombée en amour avec Loutro où nous avons passé une nuit. Ville accessible par ferry uniquement (ou en pagayant comme nous), elle a ce charme crétois.

Loutro

 

kayak 19

kayak 18

Cependant notre meilleur repas on l’aura pris sur la plage de Marmara (oui oui ce n’est pas qu’une agence de voyage) qui, si elle n’est pas accessible par la route, est quand même beaucoup fréquentée, the place to be du coin.

Marmara

Dans ce voyage nos affaires étaient acheminées d’hôtel en hôtel par un ferry, ce qui fait que nous ne transportions que les affaires du jour, à savoir pas grand chose, genre un short et un tshirt secs histoire de se couvrir au cas où, sinon la tenue réglementaire : un maillot de bain, un tshirt anti UV Tribord de chez Décathlon et des chaussures adaptées au kayak (perso j’avais des sandales, next time j’investis dans des chaussons). Sans oublier la casquette ou le chapeau (le mien est moche mais il m’a déjà suivit dans de nombreuses aventures) ET la crème solaire (du 50 et plus pour moi).

Pour une première fois j’ai vraiment adoré (mais je crois l’avoir déjà dit) .. il y a tellement d’endroits où cette méthode pour voyager existe : explorer l’écosse, découvrir de grandes étendues au Canada, se geler du côté du Groenland ou se réchauffer dans les fjord d’Arabie… le choix est vaste.

Et vous ça vous tente?

5 comments

  1. J’adorerais! Par contre, si je m’y mettais, ce serait dans un pays chaud!! Avec mes défenses immunitaires en mousse et ma frilosité, haha … (je ne sais pas si frilosité, ça se dit, mais tu m’as comprise!)

  2. C’est comme cela que je voudrais m’en approcher….Comment as tu trouvé le groupe avec lequel tu étais?
    Sinon ce sera avec le mari mais que 2 beaucoup moins drôle…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *