Posted in Maroc Voyages

Marrakech, la Rouge

Marrakech, la Rouge Posted on 27 juin 20132 Comments

Marrakech, la Rouge. Également appelée ville d’Ocre, de par ses tons orangés. En effet, comme on me l’a expliqué, il ne sert à rien de faire des murs blancs qui prendrait automatiquement la couleur de la terre.
Marrakech c’est la quatrième plus grande ville du Maroc, c’est l’une des plus touristiques du Maroc avec ses images d’Epinal de charmeur de serpent sur la place Jamaa el Fna. En ce qui me concerne c’est la quatrième fois que j’y mettais les pieds. Et enfin j’arrive à avoir des photos sur la ville.
Marrakech c’est d’abord la vieille ville avec la Medina, où vont se concentrer la plupart des sites à visiter.
L’idéal c’est de visiter tranquillement, bout par bout, car si on vient à Marrakech c’est aussi pour se reposer. Pour chaque proposition qui suivent j’estime à la louche et en gros 0,5 jours, l’autre 0,5 de la journée on le passe au bord de la piscine.
Dans un premier temps je proposerais de se rendre une première fois sur la Place Jemaa el Fna, en plein jour, en passant devant la Koutoubia (mosquée) dont le style n’est pas sans rappeler celui de … de Séville (ou l’inverse). Faire une première visite des souks en repérage. Car oui vous y reviendrez forcément acheter un truc encore inutile mais tellement marocain (..ou pas).
Jemaa El Fna

Souk Marrakech

Souk Marrakech

Koutoubia
Une deuxième visite concernerait la partie de la Médina, du côté des tanneurs, si bien sur l’odeur pestilentielle des peaux ne vous gêne pas. Personnellement je n’y avais aucun intérêt et j’ai préféré m’arrêter au calme de la Medersa Ben Youssef, ancienne école coranique, tout en prenant soin de repérer la fontaine Chrob à proximité. La Medersa c’est un grand bassin et tout plein de chambres exigues autour où les élèves vivaient comme des ascètes (je résume les grandes lignes). Suivant  la richesse de la famille il y avait des fenêtres … ou pas.

Medersa Ben Youssef

Medersa Mur

Medersa

(Là éventuellement un petit retour aux souks pour le bidule qu’on a vu mais qu’on a hésité à prendre)

Une troisième visite dans la Médina, à l’opposé de la précédente géographiquement parlant : Le palais de la Bahia (la Belle) et les tombeaux Saadiens. J’ai squizzé le palais El Badi parce que le guide du routard disait « bof » et que dans mes souvenirs le seul attrait c’était les cigognes qui créchaient là.

Palais de la Bahia

Palais de la Bahia

Tombeaux Saadiens

Tombeaux Saadiens

Tombeaux Saadiens

(Bon on retourne au souk car en fait le truc on en a vraiment besoin et on va le marchander à mort!! au risque de se faire appeler Berbère!)

Autre visite incontournable à Marrakech : Le Jardin Majorelle. Et son bleu qui ne se limite pas à une teinte d’un vernis Saint-Laurent. Le jardin Majorelle se trouve dans la nouvelle ville donc loin de la Médina. On y va pour la beauté du jardin. Mais aussi pour se recueillir à la mémoire du grand Yves (Saint-Laurent pour ceux qui ne suivent pas) dont les cendres ont été dispersées dans le jardin.

Majorelle

Majorelle

Majorelle

Majorelle

Point de photos des jardins de la Ménara, je n’y suis pas allée cette fois, ça ne m’avait pas plus enthousiasmée, ni des jardins de l’Agdal. Mais rien n’empêche d’y aller ainsi que dans les musées. Certains vous diront d’aller dans le nouveau quartier, mais je trouve que c’est perdre du temps pour contempler toutes les bonnes enseignes de shopping (Zara, H&M, etc…). La Palmeraie n’offre pas grand chose non plus si ce n’est une profusion d’hôtels ou éventuellement aller diner à l’Abyssin au Palais Rhoul.
Si c’est possible en temps et en moyen, il est préférable de se réserver un petit détour de un ou deux jours à Essaouira, histoire de prendre l’air.

Et bien sur ne pas manquer de retourner sur la place Jemaa El Fna en soirée pour son ambiance de folie (pas de photos car en fait j’ai eu la flemme).

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *