Posted in Suède Voyages

Avant le Padjelenta

Avant le Padjelenta Posted on 11 août 20134 Comments

Avant de commencer le Padjelantaleden (littéralement le chemin du Padjelenta), il a fallu d’abord s’y rendre. On peut commencer le chemin par Ritsem vers Kvikkjokk (le classique) ou inversement , formule que j’ai choisie. Et plus désertique…. j’y reviendrais dans le prochain post.

Comment on y va?

Arrivée à Stockholm j’ai choisi l’option train de nuit pour remonter jusqu’à Murjek, soit 12 h de train, à subir la parlote de mes voisins…. français. Puis bus jusqu’à Kvikkjokk (oui un scrabble avec les noms de villes suédoises, c’est que du bonus). A savoir que la gare est accessible dès l’aéroport (gare Arlanda)… Par contre bien sous-terraine.

J’ai du attendre un certain temps à l’aéroport, je suis environ tombée 5 fois amoureuse de géants blonds.

Gare Arlanda

Le bus est coordonné avec l’arrivée du train , départ à peine 30 min après.

Bus Mujrek

Sinon il est aussi possible de prendre l’avion à Stokholm direction Kiruna puis bus… bref aussi galère.

(Premières attaques de moustiques)

A Kvikkjokk

Si tu es un warrior tu files prendre la barque qui t’emmène au début du chemin de randonnée ou tu fais comme moi, tu te repose un peu à Kvikkjokk, profitant une dernière fois du confort d’un vrai lit. Il y a une jolie petite église et la farniente au bord de l’eau c’est sympa aussi.

Eglise Kvikkjokk

Rivière Kvikkjokk


Là je vous rassure il n’y a pas grand chose à faire. En fait si j’avais pu dormir et/ou je n’avais pas été seule, je pense que j’aurais de suite enchainé avec le trek. Et si j’avais été perspicace j’aurai loué un kayak pour me promener sur le lac…

(Deuxième grosse attaque de moustique.. je sens que je vais souffrir)

Un sympathique monsieur vous fait faire la traversée de Kvikkjokk jusqu’au début du chemin moyennant la somme de 150 Sek (soit dans les 16,50 quand même). Trois départs par jour (9h30/14H30/17H30).

J’ai donc « embarqué » dès le lendemain matin en compagnie de pêcheurs suédois avec leurs couteaux de chasse, ce qui bizarrement n’était pas fait pour me rassurer…. en fait je vais m’apercevoir tout au long que ceux du cru ont tous l’accessoire. Chouette moment car le bonhomme de la barque il essaye d’expliquer un peu la faune et la flore et nous emmène même voir un petit coin tout calme.

Kvikkjokk

Kvikkjokk

En route pour le Padjelenta

En route pour le Padjelenta

Direction Njunjes, pour un trajet de 13 km avec mes 16 ou 17 kg sur le dos…. mais ça c’est pour la suite… Pour le désert du Padjelenta.

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *