Posted in Suède Voyages

Aurore Boréale en Laponie

Aurore Boréale en Laponie Posted on 19 février 20138 Comments

Voir une aurore boréale.
C’était mon but premier pour ce voyage en Laponie. Il parait que nous sommes cette année au pic solaire, responsable de la formation d’une aurore boréale..
Atterrissage à Kittila, Finlande. La température approche les -30 degrés, mais le ciel est dégagé. Je me dis que peut être pour mon arrivée il y a un espoir d’en voir une le premier soir. Pendant le trajet qui me mène à l’auberge de Rajamaa, j’observe le ciel. Ma conductrice me dit que ce soir je devrais en voir. Et ce fut le cas. Ma première aurore boréale.

Mais qu’est ce qu’une aurore boréale? Attention définition Wikipedia.

Lors d’un orage solaire accompagnant un orage magnétique, et faisant suite à une éruption chromosphérique ou un sursaut solaire important (le soleil offre un pic d’activation solaire sur un cycle de 11 ans)2, un afflux de particules chargées, éjectées par le Soleil, entre en collision avec le bouclier que constitue la magnétosphère2. Des particules électrisées à haute énergie peuvent alors être captées et canalisées par les lignes du champ magnétique terrestre du côté nuit de la magnétosphère (la queue) et aboutir dans les cornets polaires. Ces particules, — électrons, protons et ions positifs —, excitent ou ionisent les atomes de la haute atmosphère, l’ionosphère3. L’atome excité ne peut rester dans cet état, et un électron change alors de couche, libérant au passage un peu d’énergie, en émettant un photon, particule élémentaire constitutive de la lumière visible). Comme la nature de ces ions (oxygène, hydrogène, azote, …) dépend de l’altitude, ceci explique en partie les variations de teintes des nuages, draperies, rideaux, arcs, rayons… qui se déploient dans le ciel à des altitudes comprises entre 80 et 1 000 km.

Légère le premier soir et pourtant suffisante pour me faire déjà rêver.

Aurore boréale

Mais restituons la réalité. A l’œil nu ce n’est pas aussi flagrant et aussi prononcé. On voit un voile coloré.

Le soir suivant, ce sera la plus belle. Il y a des nuances de vert et même de rouge.Pour le coup le voile est bien prononcé et on voit bien la vague se déplacer dans le ciel. Il y a des « hooooooo » et des « haaaaaa » derrière moi. Les spectateurs sont ravis.

Troisième soirée : le ciel est encore dégagé et re aurore…. je commence à comprendre comment la photographier .. c’est juste trop tard.

Conclusion : je dois y retourner l’année prochaine (parce que là je suis un peu juste hein). Du monde pour venir avec moi? (en Alaska .. genre…)

8 comments

  1. C’est magnifique ! Mais j’avais déjà vu sur Flickr.
    Hâte de lire la suite de ton périple. J’ai l’impression qu’il y a du lourd…
    Ouais, j’arrive à la bourre mais je n’avais pas mis à jours mon flux rss

  2. Ben quand on sait pas se servir d’un appareil photo c’est pas la peine de se la raconter avec un blog. Qui plus est, pas étonnant que tu sois partie toute seule parce que tu t’es vraiment comportée comme une conne sur place avec les gens mais ça bizarrement t’en parles pas autant que sur ton twitter.
    Ah et au fait, le Bescherelle et le bled c’est pas une option quand on écrit un blog.

    Cordialement.

    1. Bien .. Il y a un fort courage caché derrière cet anonymat…
      Ça reflète bien 🙂
      Petites attaques viles et mesquines qui ne m’atteignent pas.. Désolée 🙂
      Bonne continuation !
      Ah si je ne parle pas de ce qu’il s’est dit sur place? Parce que ce n’est point le propos sur ce blog. Ne t’en déplaise anonyme pas tant que ça et peut être pour ne pas blesser des gens qui eux n’ont rien demandé par certains propos..

  3. Rah que tu as de la chance, elles ont l’air superbes! celles que j’ai pu voir étaient sympa, mais moins intenses que ça en a l’air là..et juste verte pour ma part !j’espere que le retour (a la vie « réelle ») n’est pas trop difficile…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *