Posted in Nos amis les crapauds

Appelez moi Jezabel!

Appelez moi Jezabel! Posted on 9 septembre 20132 Comments

Ou mieux jetez moi la pierre, Pierre!

Une remarque m’a fait cogiter tout l’été. D’abord interpelée, puis énervée au plus profond.

Une personne que j’apprécie humainement mais qui possède un blog sur les relations hommes/femmes (avec la même légitimité qu’une journaliste de Elle, Biba, Marie-Claire et consort qui traitera le sujet ou d’une Adriana Karembeu animant une émission sur les couples ) m’a tenu à peu près et plus exactement ce discours :

Ne penses tu pas que si il y avait moins de femmes comme toi, il y aurait moins de mecs infidèles?

Ah ouais..quand même.

Bon on remet le contexte : je parlais de connaissances, beaucoup mariées, queutards devant l’éternel ou frustrés en couple, que j’ai connues avant leur mise en couple et qui restent dans le carnet d’adresse, qui font des propositions que je suis libre d’accepter … ou pas. Je pourrais ne pas avoir de scrupules (notons le conditionnel) (au moins pour la première catégorie) si il fallait se faire plaisir (mais à vrai dire c’est même plus vrai)….bref on parle de l’infidélité d’autrui.

Je n’ai pas senti cette phrase comme une véritable interrogation mais plutôt comme un reproche. « Comme toi » … moins larmoyant qu’une chanson de JJG, plus accusateur!

L’espace d’une heure je me suis interrogée. Et si.. et puis non.. des queutards devant l’éternel qui ont choisi ce mode de vie, si ce n’est pas moi ce sera une autre, célibataire ou mariée (car les femmes aussi trompent qu’on ne se leurre pas). Au moins les choses sont claires, ils ne quitteront pas leurs femmes, il n’y a rien à attendre. Perso je préfère 100 fois cette situation en cas de disette plutôt qu’avoir un plan Q avec qui ça matche de tout côté mais pour qui je ne suis pas « celle » (ben si ça matche partout pourquoi pas plus?? frustration quoi!) (encore une fois chacun son point de vue). Leurs femmes? Et bien un peu désolée pour elles qu’elles aient, comme moi, misé sur le mauvais numéro. L’infidélité fera partie de leur couple que je le veuille ou pas.

Les autres, les frustrés dans leur vie, eux par contre je les évite, car si ils ne quitteront pas leur femme, ils ne savent pas non plus en général où ils ont mal.

3929-000026(bon en fait cette photo est plutôt représentative d’une relation longue durée dans l’infidélité

donc pas représentative du propos)

 Puis pendant mon errance suédoise, ayant du temps pour réfléchir, cette phrase m’a alors énervée. « Comme toi ».. ça veut dire quoi??

ESPECE DE JEZABEL semble-t-elle crier cette phrase. Je fais de cette réflexion la phrase la plus sexiste et machiste entendue pendant l’été, et qui plus est venant d’une femme. Toi vile tentatrice, te rends tu compte que tu détournes l’homme, honnête à la base, de sa femme. On n’est pas loin de la rigueur des enseignements bibliques. Mais mince quoi! pourquoi serait ce la faute de la femme si monsieur veut tremper son biscuit ailleurs que chez sa légitime? (il arrive un moment où je perds toute classe)

Maintenant je comprends tout à fait le point de vue des femmes qui ont leurs hommes et vont condamner autrui pour ce péché. Celles à qui c’est arrivé (et j’ai des amies dans ce cas là et donc de par leur ressenti je comprends), celles qui ont peur que ça leur arrive, celles qui n’imagine même pas que ça puisse être possible (je parle de celles et pas ceux, car ces derniers je ne les ai pas dans mon entourage). Bref celles qui ne sont pas de l’autre côté. Moi aussi je veux croire en la fidélité éternelle (et je continue naïvement d’ailleurs). Cependant dites vous bien que rarement les hommes ont un flingue pointé sur la tempe pour tromper leur conjointe…il y a sans doute souvent une raison .. queutard, lassitude, routine, faux semblant, la vie tout simplement… certain(e)s n’ont rien à se reprocher, d’autres ont à s’interroger. Donc « des filles comme moi » ne changeront rien à l’affaire si elles n’existaient pas.

infidélité

Mais bon après avoir entendu des femmes s’émouvoir et s’horrifier devant l’affiche du site pour tromperie conjugale Gleeden, ne comprenant pas que l’adultère puisse être si porteur car, je cite c’est véridique, « nous vivons dans un monde où les madeleines au chocolat ne font pas grossir » donc ça ne les concernait pas (vous voyez la puissance de la métaphore?), plus rien ne m’étonne. Bon allons plus loin dans le mythe.. en fait l’homme il n’est pas du tout responsable. A la base il est une licorne qui ne fait que succomber à la morsure de la méchante reine vampire qui en fait un être dépravé ne pouvant contenir ses pulsions! Ah oui c’est vrai que vu comme ça, si il y avait moins de reines vampire (oui c’est le moment où j’ai fumé la moquette), l’homme, et ben, il ne serait pas infidèle!

Et pendant ce temps les Jezabel ont encore de quoi faire!

(D’ailleurs pourquoi je m’énerve, je ne suis pas une fille comme ça 🙂 )

Non parce que ce n’est pas mon quotidien non plus… c’est juste la phrase qui m’a énervée!

 

(pas de crédit photo.. piquée et repiquée sur le net on en perds l’origine)

2 comments

  1. C’est pas de la faute des filles, un mec ça sait rarement dire non si une belle occasion se présente… Remarque que nous non plus… Bref, homme, femme… des êtres humains!

    Le plus moche c’est ta copine qui a grave viré aigrie quand même

    1. non pas aigrie, mais pas si au fait que ça de la relation homme femme.
      et voilà on est des êtres humains et si il y a avait un mode d’emploi ou des règlementations on l’étudierait et on passerait même un examen pour avoir un diplôme. Mais voilà on ne parle pas de mathématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *